• 1. DES CHANTIERS
    Rendre service,
    être utile à des associations
    Savoir plus

    2. DES RENCONTRES
    Dialoguer avec des témoins sensibles de notre époque
    Savoir plus

  • 3. DES THEMATIQUES DE SOCIETE
    Mieux saisir les enjeux actuels
    Savoir plus

    4. DE LA CREATIVITE
    Exprimer sa personnalité concrètement
    Savoir plus

  • 5. UNE EXPERIENCE EN GROUPE
    Rencontrer et vivre avec d'autres jeunes
    Savoir plus

    6. REFLECHIR A TON AVENIR
    Faire son bilan du projet pour rebondir
    Savoir plus

Jours 54 et 55 : Bilan de compétence

Jours 54 et 55 : Bilan de compétence

Ecrit le mercredi 20 juin 2012 - Catégorie : Réfléchir au futur



Après avoir passé quelques mois ensemble, avoir constitué un groupe et nous être mis en société, alors que nous avons poussé quelques portes de la vie, fait des rencontres, offert le peu que nous sommes pour apporter une aide à d'autres, il est l'heure de tirer le bilan. Il est l'heure de revenir à soi-même, de comprendre ce qui s'est passé pour chacun, avant de continuer seul notre trajectoire et mettre du désir dans l'avenir. C'est notre espoir.

Comme chaque année, ce temps-là se déroule pour beaucoup autour d'une table. Table en contreplaqué qui va recueillir nos feuilles blanches noircies avec des morceaux de notre histoire, ce que nous avons appris, qui nous sommes, notre personnalité. Ca fait beaucoup pour deux simples journées. Ce patient travail fait parfois éclore un peu de vérité, un zeste de sens. Certains y voient plus clair. Pas tous.

Pour nous aider, fidèle au poste, Anne Lejeune, formatrice au CID (Centre d'Insertion et de Développement) et qui à force, nous connaît bien. Elle lit ce journal de l'ACV, a déjà pu rencontrer les précédents groupes et puis, c'est son métier que d'aider ceux qu'elles croisent à prendre un feutre rouge et tracer une ligne. Fil rouge, ligne de vie. Peu importe le nom.


Des fiches, des possibles. Lesquelles parlent de moi ?
Comment ordonner pour dire l'important ?


Même si ce bilan est avant tout personnel,
Anne installe heureusement des temps collectifs,
où, par exemple, inscrire les qualités de nos compagnons.

Ce n'est pas tout que de réfléchir et mettre par écrit, ce bilan est tout autant l'occasion de présenter oralement notre parcours de vie, du moins ce qui nous semble possible de dévoiler. Alors que nous sommes pour certains depuis quatre mois ensemble, nous redécouvrons au détour d'une phrase, un moment de la vie passé que nous ne soupçionnons pas chez l'autre.

Un second temps oral clôt toute cette séquence avec une présentation du plan d'action. Une fois que chacun a une idée de ce qu'il veut faire pour septembre, il cherche concrètement : telle formation ? Telle qualité ? Telle école ? Telle organisation administrative ? Le plan d'action, c'est une sorte de présentation de soi.

Cet art de raconter face aux autres rappelle bien entendu notre travail sur le conte. Ce n'est plus une histoire de princes et de princesses mais l'enjeu est le même. Tenir jusqu'au mot fin. Donner à voir, des images, prendre du volume. "Moi, j'aimerais travailler dans une réserve naturelle !" "Je ferai encore du volontariat !" "Je voudrais prendre des cours d'anglais !" "Quant à moi, ce sera la coiffure..."

Dans quelques années, nous recroiserons tout ce petit monde et ferons le point. La vie n'est jamais complètement écrite et autant cela peut faire peur, autant, c'est d'une inestimable richesse. Bonne chance !





Une même feuille pour se cerner et servir de pense-bête pour se raconter.
Se tenir debout face au groupe, est l'occasion de voir les attitudes,
les fragilités, ce qui s'affirme, la part d'ombre et de doute.

  • L'ACV, c'est pour changer !
  • Si on tue tout le monde, il ne restera plus personne à qui parler.
  • L’ACV m’appris à aimer réaliser des choses.
  • Maintenant, je ne sais plus rester une journée sans rien faire.
  • L’ACV m’a appris à regarder les gens dans les yeux.
  • C’est en restant au bord de la piscine qu’on ne se noie pas, mais on n’apprend pas à nager non plus. On n’apprend pas à vivre.
  • Il faut reconnaître les signes du merci.
  • C’est en tombant qu’on apprend de la vie.
  • L’ACV a donné du sens à mon histoire.
  • Si vous êtes déjà là, alors il y a moyen de réaliser son rêve.
  • Je veux devenir quelqu’un demain.
  • Mon rêve le plus fou, c’est de toujours avoir quelque chose à apprendre. Tous les jours.
  • L'Année Citoyenne, cela devrait durer toute la vie.
  • Si tu as été bénévole une fois, tu le seras toute ta vie. Tu le gardes. C'est précieux.
  • Avant l'Année Citoyenne,
franchement, c'était la cata !

Page précédente : La vie de groupe
Page suivante : L'oeuvre collective

Nous sommes le
vendredi 27 avril 2018
Tu as entre 16 et 25 ans ? Tu dois attendre pour te réinscrire dans des études ou un cursus scolaire ? Tu es toujours en recherche d'un emploi ?
Tu désires te rendre utile pour la société mais tu ne sais pas comment ?
Quel que soit ton niveau de formation, l'Année Citoyenne Verviers est faite pour toi !

L'Année Citoyenne Verviers est un projet de service citoyen rassemblant un groupe de huit jeunes encadré par un responsable d'équipe.

Elle représente pour toi une occasion unique de vivre une expérience collective tout en te rendant utile à la société. Mieux te connaître en allant vers les autres. Disposer d'un réel bagage pour mieux te situer avec le monde qui t'entoure et ce que tu veux faire de ton avenir.


Parcours ce site et tu en sauras plus ou prends directement contact avec nous.



L'ACV est un projet du


Soutenu par: