• 1. DES CHANTIERS
    Rendre service,
    être utile à des associations
    Savoir plus

    2. DES RENCONTRES
    Dialoguer avec des témoins sensibles de notre époque
    Savoir plus

  • 3. DES THEMATIQUES DE SOCIETE
    Mieux saisir les enjeux actuels
    Savoir plus

    4. DE LA CREATIVITE
    Exprimer sa personnalité concrètement
    Savoir plus

  • 5. UNE EXPERIENCE EN GROUPE
    Rencontrer et vivre avec d'autres jeunes
    Savoir plus

    6. REFLECHIR A TON AVENIR
    Faire son bilan du projet pour rebondir
    Savoir plus

Jour 34 : Rencontre avec la volontaire Sandrine Marcotte de JAVVA

Jour 34 : Rencontre avec la volontaire Sandrine Marcotte de JAVVA

Ecrit le dimanche 20 mai 2012 - Catégorie : Rencontres




Dans la longue suite des rencontres de l'Année Citoyenne, nous recevons cette fois pour un bon repas et une discussion ouverte Sandrine Marcotte, volontaire et administratrice de Javva à Bruxelles, association qui encadre l'engagement de jeunes à l'étranger. L'occasion de croiser nos expériences et peut-être donner des idées à certains.

Tout d'abord, un peu d'explication. Javva, ça veut dire quoi ? Jeunes Actifs dans le Volontariat et les Voyages Alternatifs. A l'origine, des gens qui se mettent ensemble pour agir autour d'eux. L'outil : des chantiers volontaires partout autour du globe. Même si nous n'avons pas abordé la discussion dans ce sens, nous aurions pu comparer le travail que nous faisons ici à Verviers avec celui opéré par Javva. (et d'autres)


Sous les yeux de Daddy, Sandrine découvre Dobble,
élu jeu de l'année ACV 2012

C'est que Sandrine s'est glissée dans un fauteuil en écoutant quelques explications de l'ACV, avant de prendre le temps d'une cigarette, prendre des nouvelles des volontaires, laisser notre petit monde vaquer à ses reponsabilités. Bref, avant d'entrer dans le vif du sujet, inspirer l'ambiance parfois survoltée du local. Et elle n'était pas seule puisque Daddy, demandeur d'asile résidant au centre de Fraipont, nous a rejoints également, à la plus grande joie de tous.


Après le repas, nous nous retrouvons autour de la table

Sandrine n'a pas encore pu tâter des 5 continents et à vrai dire, elle projette toujours un premier grand voyage de volontaire en Amérique du Sud. Elle compte notamment sur ses talents linguistiques (elle est traductrice) pour vivre cette expérience. C'est là déjà une limite pour la plupart d'entre nous : hormis l'un ou l'autre, personne ne parle autre chose que le français dans le groupe. Et par ailleurs, ce type d'engagement demande de payer les frais de déplacement. Un ticket d'avion, c'est déjà un grand trou dans un portefeuille.

Mais Sandrine est l'exemple même d'un engagement un peu moins lointain, dans un pays francophone : la Suisse. Et oui, même les Suisses ont besoin de volontaires et ce n'est pas si loin que ça de Verviers...


Une photo-souvenir spéciale
"Les filles mettent leurs mains sur les cuisses"
Et Scottie de tenir sa cigarette avec style

Bref, le voyage ACV n'a pas encore atteint sa destination finale que nous mettons en tête la possibilité d'aller plus loin dans l'expérience de volontaire, pour ceux et celles qui le désirent parmi nous. Sandrine, très disponible, n'hésite pas à aller au contact des uns et des autres, et d'un dernier sourire, elle prend congé pour s'en retourner dans la capitale. Un grand merci !



  • L'ACV, c'est pour changer !
  • Si on tue tout le monde, il ne restera plus personne à qui parler.
  • L’ACV m’appris à aimer réaliser des choses.
  • Maintenant, je ne sais plus rester une journée sans rien faire.
  • L’ACV m’a appris à regarder les gens dans les yeux.
  • C’est en restant au bord de la piscine qu’on ne se noie pas, mais on n’apprend pas à nager non plus. On n’apprend pas à vivre.
  • Il faut reconnaître les signes du merci.
  • C’est en tombant qu’on apprend de la vie.
  • L’ACV a donné du sens à mon histoire.
  • Si vous êtes déjà là, alors il y a moyen de réaliser son rêve.
  • Je veux devenir quelqu’un demain.
  • Mon rêve le plus fou, c’est de toujours avoir quelque chose à apprendre. Tous les jours.
  • L'Année Citoyenne, cela devrait durer toute la vie.
  • Si tu as été bénévole une fois, tu le seras toute ta vie. Tu le gardes. C'est précieux.
  • Avant l'Année Citoyenne,
franchement, c'était la cata !

Page précédente : Le journal de l'ACV 2013
Page suivante : Le journal de l'ACV 2011

Nous sommes le
Tu as entre 16 et 25 ans ? Tu dois attendre pour te réinscrire dans des études ou un cursus scolaire ? Tu es toujours en recherche d'un emploi ?
Tu désires te rendre utile pour la société mais tu ne sais pas comment ?
Quel que soit ton niveau de formation, l'Année Citoyenne Verviers est faite pour toi !

L'Année Citoyenne Verviers est un projet de service citoyen rassemblant un groupe de huit jeunes encadré par un responsable d'équipe.

Elle représente pour toi une occasion unique de vivre une expérience collective tout en te rendant utile à la société. Mieux te connaître en allant vers les autres. Disposer d'un réel bagage pour mieux te situer avec le monde qui t'entoure et ce que tu veux faire de ton avenir.


Parcours ce site et tu en sauras plus ou prends directement contact avec nous.



L'ACV est un projet du


Soutenu par: