• 1. DES CHANTIERS
    Rendre service,
    être utile à des associations
    Savoir plus

    2. DES RENCONTRES
    Dialoguer avec des témoins sensibles de notre époque
    Savoir plus

  • 3. DES THEMATIQUES DE SOCIETE
    Mieux saisir les enjeux actuels
    Savoir plus

    4. DE LA CREATIVITE
    Exprimer sa personnalité concrètement
    Savoir plus

  • 5. UNE EXPERIENCE EN GROUPE
    Rencontrer et vivre avec d'autres jeunes
    Savoir plus

    6. REFLECHIR A TON AVENIR
    Faire son bilan du projet pour rebondir
    Savoir plus

Semaine 1 : Le Fagotin

Semaine 1 : Le Fagotin

Ecrit le vendredi 24 février 2017 - Catégorie : Les chantiers


Notre tout premier chantier de cette édition est résidentiel. Et oui, rien de tel qu'un petit séjour à la campagne pour souder notre groupe de volontaires et goûter aux joies du travail à la ferme...

 


C'est donc parti pour le Fagotin, une ferme pédagogique à Stoumont, en pleine nature. Olivier et Michael, nos partenaires référents pour ce premier chantier, nous accueillent avec un bon café afin de mettre tout le monde à l'aise et faire connaissance. Après un rapide tour de table, nos hôtes nous présentent le Fagotin et en profitent pour fixer les objectifs de cette semaine de chantier.
Au menu : une barrière à démonter tout le long d'une prairie en vue de pouvoir en installer une nouvelle, plus sûre pour les animaux et les groupes d'enfants qui viennent en visite. Mais aussi : un ratelier à construire pour les moutons et, enfin, donner vie à "Gaspic", le personnage qui rappelle aux visiteurs les bons réflexes à adopter pour réaliser quelques précieuses économies d'énergie. Tout cela sans oublier les soins aux animaux de la ferme pédagogique... L'ACV a du pain sur la planche !

L'équipe se lance donc dans le travail sans plus attendre : Manu part travailler sur le ratelier avec Michael tandis qu'une équipe se lance sur cette barrière et son démantèlement. On coupe le treilli et on le replie afin de laisser les piquets accessibles. Adeline et Latifa s'en occupent tenaille et pince coupante à la main ! Anthony et Jamys suivent, équipés de pioches et de bèches, pour déterrer les poteaux enfoncés dans un sol gelé. C'est un travail de longue haleine et de persévérance mais, le temps passant, l'équipe trouve son rythme et on voit le travail avancer. Quatre jours passent très vite et tout le monde a le temps de toucher un peu à tout : travail de démontage de la barrière avec les pieds dans la neige, soins aux animaux et entretien de leurs boxes, coupe de bois de chauffage et on en passe !

Après de tels efforts fournis dans la neige mais dans la bonne humeur, nos soirées sont d'un grand confort : le partenaire nous loge dans son tout nouveau gîte, oui oui, celui-là même dans lequel l'ACV avait bossé durement en 2015 ! De plus, nos repas sont délicieux, et ce notamment, grâce à Adeline qui très rapidement prend la direction des opérations. Soupe, tartiflette, bolognaise végétarienne,... Aucune recette ne fait reculer notre Adeline ! Un très bon présage pour la suite de l'ACV.
Notre séjour passe à grande vitesse et le jeudi est déjà arrivé. Nous nous réunissons avec Michaël et Olivier pour faire le point sur le chantier, la rencontre, la découverte et entendre également ce qu'eux, nos partenaires, ont à nous dire. Et, le moins que l'on puisse dire, c'est que nos deux partenaires sont plus que satisfaits du travail abattu durant ces quatre jours ainsi que de la dynamique très prometteuse de ce groupe ACV 2017. Tout le monde accueille ces paroles avec grand plaisir avant de vite devoir quitter le Fagotin pour se lancer dans notre conseil et mettre un point final à cette longue mais très enrichissante semaine de chantier.

 


  • L'ACV, c'est pour changer !
  • Si on tue tout le monde, il ne restera plus personne à qui parler.
  • L’ACV m’appris à aimer réaliser des choses.
  • Maintenant, je ne sais plus rester une journée sans rien faire.
  • L’ACV m’a appris à regarder les gens dans les yeux.
  • C’est en restant au bord de la piscine qu’on ne se noie pas, mais on n’apprend pas à nager non plus. On n’apprend pas à vivre.
  • Il faut reconnaître les signes du merci.
  • C’est en tombant qu’on apprend de la vie.
  • L’ACV a donné du sens à mon histoire.
  • Si vous êtes déjà là, alors il y a moyen de réaliser son rêve.
  • Je veux devenir quelqu’un demain.
  • Mon rêve le plus fou, c’est de toujours avoir quelque chose à apprendre. Tous les jours.
  • L'Année Citoyenne, cela devrait durer toute la vie.
  • Si tu as été bénévole une fois, tu le seras toute ta vie. Tu le gardes. C'est précieux.
  • Avant l'Année Citoyenne,
franchement, c'était la cata !
Nous sommes le
mardi 23 octobre 2018
Tu as entre 16 et 25 ans ? Tu dois attendre pour te réinscrire dans des études ou un cursus scolaire ? Tu es toujours en recherche d'un emploi ?
Tu désires te rendre utile pour la société mais tu ne sais pas comment ?
Quel que soit ton niveau de formation, l'Année Citoyenne Verviers est faite pour toi !

L'Année Citoyenne Verviers est un projet de service citoyen rassemblant un groupe de huit jeunes encadré par un responsable d'équipe.

Elle représente pour toi une occasion unique de vivre une expérience collective tout en te rendant utile à la société. Mieux te connaître en allant vers les autres. Disposer d'un réel bagage pour mieux te situer avec le monde qui t'entoure et ce que tu veux faire de ton avenir.


Parcours ce site et tu en sauras plus ou prends directement contact avec nous.



L'ACV est un projet du


Soutenu par: