• 1. DES CHANTIERS
    Rendre service,
    être utile à des associations
    Savoir plus

    2. DES RENCONTRES
    Dialoguer avec des témoins sensibles de notre époque
    Savoir plus

  • 3. DES THEMATIQUES DE SOCIETE
    Mieux saisir les enjeux actuels
    Savoir plus

    4. DE LA CREATIVITE
    Exprimer sa personnalité concrètement
    Savoir plus

  • 5. UNE EXPERIENCE EN GROUPE
    Rencontrer et vivre avec d'autres jeunes
    Savoir plus

    6. REFLECHIR A TON AVENIR
    Faire son bilan du projet pour rebondir
    Savoir plus

Jour 45 et 47 : Au bout du souffle, la voix...

Jour 45 et 47 : Au bout du souffle, la voix...

Ecrit le vendredi 20 mai 2016 - Catégorie : La Créativité


 

C'est le lundi et le mercredi de cette 12ème semaine de projet (déjà !) que nous allons à la rencontre de Paul Fauconnier, conteur professionnel,  qui va notamment nous aider à développer au mieux nos capacités de prise de parole en public. Au menu de ces deux journées : exercices de prise de conscience du corps, exercices d'expression corporelle, sketches et bien d'autres...

 

Nous entamons donc la première journée de ce module "expression" par quelques exercices de relaxation et de prise de conscience de son corps.

Pour ce faire, Paul nous demande de nous allonger sur le sol et nous invite à suivre ses consignes en se laissant porter par le son de sa voix suave. Inspirer-expirer, allonger son souffle, essayer de ressentir le sang parcourir nos veines ou de ressentir la chaleur du corps se déplacer... Paul nous invite notamment à laisser sortir tout son qui voudrait s'échapper de notre cage thoracique. Tout le monde s'y met et voilà que la salle prend des allures de monastère boudhiste un jour de méditation ! Peu importe l'allure, l'exercice est destiné à prendre conscience de son corps et à se recentrer sur soi et, le moins que l'on puisse dire, ça marche ! Ensuite, nous déambulons dans la pièce qui pour l'exercice suivant fera office de plateau de théatre. Il faut cette fois imaginer que nous sommes tirés par un fil lors de nos déplacements. Tantôt tirés par le bout du nez, tantôt tirés par la poitrine, les démarches changent du tout au tout !

L'après-midi est déjà là et il est temps pour chacun d'entre nous de dévoiler aux autres l'objet personnel qu'il a amené. La consigne est d'expliquer notamment pourquoi cet objet a de l'importance pour la personne qui l'a apporté. Tom nous sort sa manette de jeu et nous montre la position dans laquelle il pourrait rester pendant des heures à jouer et à s'évader dans le monde virtuel. Zac nous explique que c'est son gilet qui lui tient à coeur. Omar nous parle de sa cicatrice sur la jambe; Nour nous montre une lettre qu'on lui a écrit il y a de nombreuses années et qu'il emmène partout avec lui. Enfin, Geoffrey nous présente la couverture avec laquelle il se couche tous les soirs et qui lui vient d'un membre de sa famille et il enchaîne immédiatement sur le collier qu'il porte et qui a une véritable valeur sentimentale pour lui.

Paul nous entraîne ensuite à l'extérieur pour une série d'exercices visant à prendre la pose face à un appareil photo. Pour chaque photo, il nous donne un thème et c'est parti, tout le monde joue le jeu... Johanne et ses apôtres le prouvent ci-dessus ! Une première journée qui se termine bien, la prochaine ne peut être que positive !



Johanne nous explique comment cuisiner "Un geoffrey"...


  • L'ACV, c'est pour changer !
  • Si on tue tout le monde, il ne restera plus personne à qui parler.
  • L’ACV m’appris à aimer réaliser des choses.
  • Maintenant, je ne sais plus rester une journée sans rien faire.
  • L’ACV m’a appris à regarder les gens dans les yeux.
  • C’est en restant au bord de la piscine qu’on ne se noie pas, mais on n’apprend pas à nager non plus. On n’apprend pas à vivre.
  • Il faut reconnaître les signes du merci.
  • C’est en tombant qu’on apprend de la vie.
  • L’ACV a donné du sens à mon histoire.
  • Si vous êtes déjà là, alors il y a moyen de réaliser son rêve.
  • Je veux devenir quelqu’un demain.
  • Mon rêve le plus fou, c’est de toujours avoir quelque chose à apprendre. Tous les jours.
  • L'Année Citoyenne, cela devrait durer toute la vie.
  • Si tu as été bénévole une fois, tu le seras toute ta vie. Tu le gardes. C'est précieux.
  • Avant l'Année Citoyenne,
franchement, c'était la cata !

Page précédente : Des thématiques de société
Page suivante : La vie de groupe

Nous sommes le
mardi 23 octobre 2018
Tu as entre 16 et 25 ans ? Tu dois attendre pour te réinscrire dans des études ou un cursus scolaire ? Tu es toujours en recherche d'un emploi ?
Tu désires te rendre utile pour la société mais tu ne sais pas comment ?
Quel que soit ton niveau de formation, l'Année Citoyenne Verviers est faite pour toi !

L'Année Citoyenne Verviers est un projet de service citoyen rassemblant un groupe de huit jeunes encadré par un responsable d'équipe.

Elle représente pour toi une occasion unique de vivre une expérience collective tout en te rendant utile à la société. Mieux te connaître en allant vers les autres. Disposer d'un réel bagage pour mieux te situer avec le monde qui t'entoure et ce que tu veux faire de ton avenir.


Parcours ce site et tu en sauras plus ou prends directement contact avec nous.



L'ACV est un projet du


Soutenu par: