• 1. DES CHANTIERS
    Rendre service,
    être utile à des associations
    Savoir plus

    2. DES RENCONTRES
    Dialoguer avec des témoins sensibles de notre époque
    Savoir plus

  • 3. DES THEMATIQUES DE SOCIETE
    Mieux saisir les enjeux actuels
    Savoir plus

    4. DE LA CREATIVITE
    Exprimer sa personnalité concrètement
    Savoir plus

  • 5. UNE EXPERIENCE EN GROUPE
    Rencontrer et vivre avec d'autres jeunes
    Savoir plus

    6. REFLECHIR A TON AVENIR
    Faire son bilan du projet pour rebondir
    Savoir plus

Jours 31-32-33-34: Semaine résidentielle à la Ferme Larock.

Jours 31-32-33-34: Semaine résidentielle à la Ferme Larock.

Ecrit le mardi 13 mai 2014 - Catégorie : Les chantiers


Après deux semaines de repos, nous chargeons la camionette pour nous rendre à la Ferme Larock à Neupré! Dépaysement garranti et efficace pour remettre le pied à l'étrier et rendre service à la Société! 



Peter, le maraicher.

Nous sommes accueillis par Peter qui nous fait visiter la ferme, ce qui nous permet de prendre nos marques dans les lieux. Il nous fait découvrir les fameuses toilettes sèches ,ce qui a été une toute grande aventure pour certains d'entre nous. On s'est tous installés à notre aise dans l'espace dodo au dessus de l'étable, sacs de couchage et matelas pneumatiques, encore une première pour certains.

Puis nous avons dîné avec le reste de la communauté qui vit à la ferme et nous avons découvert les fameux aliments Bio ( Et ça vous allez l'entendre souvent ) ! Pour certains, c'est un pure délice et pour d'autres, une catastrophe...

Ensuite, enmenés par Baudouin, le maraicher, nous nous rendons dans un champs où notre mission est d'enlever une certaine plante (le rumex pour les connaisseurs!) et de n'en laisser passer aucune. Jusqu'aux racines séchées qu'il faut traquer !


- Rumex, nous aurons ta peau!!


Louis Larock, définitivement pas un fermier comme les autres...

Tous les jours, certains se levaient pour aller traire les vaches avec Louis à 7 h du matin !! Ensuite, on déjeunait avec un pain juste magique, pour à 9h, après un cercle de parole pour savoir les tâches de chacun, on commencait notre labeur : couper du bois, déblayer un endroit rempli d'herbes, de morceaux de bois et de plein d'autres choses pour qu'ils puissent refaire un abri pour notre ami le coq (qui se faisait un plaisir de nous réveiller tous les matins). Certains se sont occupés des animaux, d'autres des repas, d'autres encore du travail en serre.



"Savez-vous planter les choux, à la mode, à la mode, de chez Peter..."


- Après l'effort, le réconfort ! Pas vrai Darwin?

- Yep Stef, en plus, c'est un solarium bio! C'est que du bon!

Une autre grande aventure a été de déménager une serre. C' était juste un travail de titans, mais nous y sommes arrivés! Une vingtaine pour pouvoir la bouger, alors qu'en dites vous ? We are the best !!!



Techniques diversifiées pour un même but à atteindre...



Ca paie!  On en voit le bout de cette carcasse!

Et sans oublier la journée du jeudi où nous avons fait connaissance avec les marcheurs d'"Acteurs des Temps Présents", de passage à la ferme.

Le soir, nous avons découvert une pièce de Théâtre Forum, dont le sujet était la consommation. Je vous en explique le fonctionnement. C'est une représentation de +/- 30 minutes et ensuite deuxième étape, ils demandent au public de participer et de donner son avis. La question centrale étant: comment changer nos habitudes alimentaires ?

Et la troisième étape, ils demandent au public de venir jouer ses arguments dans la pièce comme eux auparavant. Un volontaire ACV a endossé ce rôle avec brio, concluant ainsi la soirée sur une note d'espoir et d'optimisme !



- Alors tu vois Papy, tu n'utilises plus de pesticides et Papa vient t'aider...

ça donne un potager familial!

Et voilà encore une semaine remplie de découvertes et de partages. De belles rencontres à la ferme Larock ! MERCI à tout le monde de nous avoir offert  l'opportunité de faire un bout de chemin avec vous!

Article rédigé par Emilie, volontaire ACV 2014.




  • L'ACV, c'est pour changer !
  • Si on tue tout le monde, il ne restera plus personne à qui parler.
  • L’ACV m’appris à aimer réaliser des choses.
  • Maintenant, je ne sais plus rester une journée sans rien faire.
  • L’ACV m’a appris à regarder les gens dans les yeux.
  • C’est en restant au bord de la piscine qu’on ne se noie pas, mais on n’apprend pas à nager non plus. On n’apprend pas à vivre.
  • Il faut reconnaître les signes du merci.
  • C’est en tombant qu’on apprend de la vie.
  • L’ACV a donné du sens à mon histoire.
  • Si vous êtes déjà là, alors il y a moyen de réaliser son rêve.
  • Je veux devenir quelqu’un demain.
  • Mon rêve le plus fou, c’est de toujours avoir quelque chose à apprendre. Tous les jours.
  • L'Année Citoyenne, cela devrait durer toute la vie.
  • Si tu as été bénévole une fois, tu le seras toute ta vie. Tu le gardes. C'est précieux.
  • Avant l'Année Citoyenne,
franchement, c'était la cata !

Page précédente : Le journal de l'ACV 2015
Page suivante : Le journal de l'ACV 2013

Nous sommes le
dimanche 27 mai 2018
Tu as entre 16 et 25 ans ? Tu dois attendre pour te réinscrire dans des études ou un cursus scolaire ? Tu es toujours en recherche d'un emploi ?
Tu désires te rendre utile pour la société mais tu ne sais pas comment ?
Quel que soit ton niveau de formation, l'Année Citoyenne Verviers est faite pour toi !

L'Année Citoyenne Verviers est un projet de service citoyen rassemblant un groupe de huit jeunes encadré par un responsable d'équipe.

Elle représente pour toi une occasion unique de vivre une expérience collective tout en te rendant utile à la société. Mieux te connaître en allant vers les autres. Disposer d'un réel bagage pour mieux te situer avec le monde qui t'entoure et ce que tu veux faire de ton avenir.


Parcours ce site et tu en sauras plus ou prends directement contact avec nous.



L'ACV est un projet du


Soutenu par: