• 1. DES CHANTIERS
    Rendre service,
    être utile à des associations
    Savoir plus

    2. DES RENCONTRES
    Dialoguer avec des témoins sensibles de notre époque
    Savoir plus

  • 3. DES THEMATIQUES DE SOCIETE
    Mieux saisir les enjeux actuels
    Savoir plus

    4. DE LA CREATIVITE
    Exprimer sa personnalité concrètement
    Savoir plus

  • 5. UNE EXPERIENCE EN GROUPE
    Rencontrer et vivre avec d'autres jeunes
    Savoir plus

    6. REFLECHIR A TON AVENIR
    Faire son bilan du projet pour rebondir
    Savoir plus

Jour 56 : cueillir le jour présent

Jour 56 : cueillir le jour présent

Ecrit le samedi 8 juin 2013 - Catégorie : La vie du groupe



Ultime jour de chantier de cette édition 2013 de l'Année Citoyenne. Nous sommes dans les Vosges et cette dernière après-midi passée ensemble dans le travail se fera avec le regard de Solange, et d'un lieu qui la décrit à merveille : une forêt de sapins dont les tiges s'enracinent dans une mousse d'herbe ouateuse. De la douceur, une présence particulière, attentive et curieuse, une emprunte invisible qui se marque dans l'herbe foulée alors que nous quitterons l'endroit. Ou comment ne pas oublier l'hospitalité de nos hôtes.

Nous partons vers 14h ce mardi pour les hauteurs, à la recherche de bourgeons de sapin pectiné, dont la récolte permettra la préparation d'un sirop. Avec nos seaux encore vides, nos bouteilles d'eau remplies, la démarche est nonchalente, voire un peu forcée. Le soleil est autant agréable qu'il fait perler le front. Les volontaires font halte, repartent, finissent par atteindre un plateau alors que le chemin n'est pas terminé.

Une demi heure de marche pour finir par entrer quelque part au milieu de cette suite a priori indifférente d'arbres bordant le chemin. C'est là, pointe du doigt Solange, notre guide et responsable des confitures de la ferme des Petits Fruits, dans les Vosges.


Solange effleure chacun du regard

Une fois au milieu des sapins, la plupart ne s'élevant pas bien au-dessus de nos têtes, nous commençons la cueillette. Il s'agit des jeunes bourgeons, reconnaissables à leur teinte vert clair, à la pointe des branches. Claude rappelle qu'il ne faut pas tout cueillir sur les branches, par respect pour l'arbre et le laisser continuer son développement. Elle prend délicatement la branche de la main gauche et de la droite tire doucement l'extrémité. Un léger bruit sec retentit et la main abandonne dans le seau sa moisson avant de recommencer plus loin.


Les mains cueillent au sein d'une forêt d'abondance

Pourquoi avoir choisi cet endroit pour clore notre volet chantier de l'engagement ? C'est un lieu particulier, un espace de ressourcement et ceux qui veulent se tenir seul pourront facilement rester à l'écart alors que d'autres prendront le temps d'échanger tranquillement quelques mots. La forêt est là, bienveillante. Solange sourit. Nous la suivons du regard alors qu'elle embarque sa corbeille déjà bien remplie.


Le fruit du labeur et le temps de mettre genou à terre

Les seaux bien lourds, nous nous rassemblons sur un espace de mousse verte que les arbres ont délaissé, pour le plaisir de se coucher là. Qu'attendons-nous ? Rien précisément et personne n'a la mauvaise idée de le demander. Des rires, des mots sous le ciel azuré, les yeux de certains qui un instant se ferment. Le charme de la forêt agit. Solange est heureuse. Nous aussi.


La nature est un temple où de vivants piliers
Laissent parfois sortir de confuses paroles;
L'homme y passe à travers des forêts de symboles
Qui l'observent avec des regards familiers.

Comme de longs échos qui de loin se confondent
Dans une ténébreuse et profonde unité,
Vaste comme la nuit et comme la clarté,
Les parfums, les couleurs et les sons se répondent.

Il est des parfums frais comme des chairs d'enfants,
Doux comme les hautbois, verts comme les prairies,
- Et d'autres, corrompus, riches et triomphants,

Ayant l'expansion des choses infinies,
Comme l'ambre, le musc, le benjoin et l'encens,
Qui chantent les transports de l'esprit et des sens.


Baudelaire



Quelques jours plus tard, ce sera au tour de Guy de nous accompagner avec bienveillance dans les heures avancées de la dernière soirée pour transformer un carré d'herbes en piste de danse. Nous quittons les Vosges comme chaque fois, heureux et reconnaissants.


  • L'ACV, c'est pour changer !
  • Si on tue tout le monde, il ne restera plus personne à qui parler.
  • L’ACV m’appris à aimer réaliser des choses.
  • Maintenant, je ne sais plus rester une journée sans rien faire.
  • L’ACV m’a appris à regarder les gens dans les yeux.
  • C’est en restant au bord de la piscine qu’on ne se noie pas, mais on n’apprend pas à nager non plus. On n’apprend pas à vivre.
  • Il faut reconnaître les signes du merci.
  • C’est en tombant qu’on apprend de la vie.
  • L’ACV a donné du sens à mon histoire.
  • Si vous êtes déjà là, alors il y a moyen de réaliser son rêve.
  • Je veux devenir quelqu’un demain.
  • Mon rêve le plus fou, c’est de toujours avoir quelque chose à apprendre. Tous les jours.
  • L'Année Citoyenne, cela devrait durer toute la vie.
  • Si tu as été bénévole une fois, tu le seras toute ta vie. Tu le gardes. C'est précieux.
  • Avant l'Année Citoyenne,
franchement, c'était la cata !

Page précédente : De la créativité
Page suivante : Le module de réflexion

Nous sommes le
lundi 12 novembre 2018
Tu as entre 16 et 25 ans ? Tu dois attendre pour te réinscrire dans des études ou un cursus scolaire ? Tu es toujours en recherche d'un emploi ?
Tu désires te rendre utile pour la société mais tu ne sais pas comment ?
Quel que soit ton niveau de formation, l'Année Citoyenne Verviers est faite pour toi !

L'Année Citoyenne Verviers est un projet de service citoyen rassemblant un groupe de huit jeunes encadré par un responsable d'équipe.

Elle représente pour toi une occasion unique de vivre une expérience collective tout en te rendant utile à la société. Mieux te connaître en allant vers les autres. Disposer d'un réel bagage pour mieux te situer avec le monde qui t'entoure et ce que tu veux faire de ton avenir.


Parcours ce site et tu en sauras plus ou prends directement contact avec nous.



L'ACV est un projet du


Soutenu par: