• 1. DES CHANTIERS
    Rendre service,
    être utile à des associations
    Savoir plus

    2. DES RENCONTRES
    Dialoguer avec des témoins sensibles de notre époque
    Savoir plus

  • 3. DES THEMATIQUES DE SOCIETE
    Mieux saisir les enjeux actuels
    Savoir plus

    4. DE LA CREATIVITE
    Exprimer sa personnalité concrètement
    Savoir plus

  • 5. UNE EXPERIENCE EN GROUPE
    Rencontrer et vivre avec d'autres jeunes
    Savoir plus

    6. REFLECHIR A TON AVENIR
    Faire son bilan du projet pour rebondir
    Savoir plus

dimanche 14 juillet 2013

Le conteur Paul Fauconnier



BIO

Paul Fauconnier a un faible pour Pouillou-Fourneau, petit village près de Theux qui lui a donné tant de belles histoires à raconter aux autres. D'un rien, un tonneau, un somme au pied d'un arbre, une brosse, les fils des histoires s'enroulent autour des spectateurs, conquis. Nos volontaires en oublieraient presque qu'ils sont d'abord invités à un atelier, lieu où chacun travaille les mots pour donner forme à des récits drôles ou amers mais toujours un peu fous.

L'atelier dure deux fois deux jours et cela demeure chaque année un petit défi.

Par ailleurs, Paul est membre fondateur de l'ASBL "Parole active" qui cherche à faire (re)découvrir l'esprit et la tradition du conte et tout simplement le président de la Fédération des conteurs.

CITATION

DU GRAIN SONORE


Chaque année, Paul nous montre sa science. Deux contes racontés lors de la session 2010.

Le premier récit nous emmène sur les pas du Roi Salomon devant trouver une réponse à une question bien difficile lancée par une jeune femme désespérée.

Durée : 4 mn

Le second conte permet à Paul d'expliquer son secret, d'où il tire ses propres récits. Contrairement à ce que l'on croit, les histoires ne se découvrent pas dans les livres...

Durée : 11 mn

COORDONNEES



web\\              http://conteetparole.blogspot.be/

Mail\\              paulfauconnier[at]swing.be

Adresse\\       1, rue de rome 4800 verviers

Téléphone\\   087/53 05 74

SUR LE TERRAIN

Une semaine pour avancer malgré tout

vendredi 17 mai 2013 - Catégorie : conte

Bandeau atelier conte 2013

Rien ne se déroule jamais comme prévu, du moins dans l'étendue des quatre mois que dure le projet. Chacun prend des risques. Chacun a quelque chose à gagner et aussi, fatalement, à perdre. Nous songeons d'abord aux volontaires bien sûr, aux premières loges de cette histoire, qui viennent simplement s'engager au départ... Mais l'engagement, qu'est-ce que cela signifie finalement ?

Jours 35 et 36 : l'art de devenir quelqu'un d'autre

samedi 4 mai 2013 - Catégorie : conte


Plutôt que de vous parler cette année de l'atelier conte, de cet art de camper sur ses deux pieds, de parler avec les yeux comme dit Kermit, de raconter une histoire comme on peut, arrêtons-nous deux secondes sur la nécessaire capacité que nous avons tous de pouvoir jouer un personnage. Et tout cela en quatre photos de groupe.

Jours 35 et 36 : Découverte du conte

dimanche 20 mai 2012 - Catégorie : conte



A chaque printemps, revient notre ami conteur, Paul Fauconnier. C'est l'occasion pour les volontaires d'ouvrir une nouvelle porte... La créativité. En quatre jours, nous avons appris à nous positionner, oser nous exprimer, incarner, déballer notre boîte à images, trouver notre voix (notre voie?), un condensé de l'ACV quoi!

Jours 30 et 31 : terminer le conte

dimanche 22 mai 2011 - Catégorie : conte


Nous avions commencé le conte il y a deux semaines. Paul Fauconnier, notre maître à tous nous avait demandé de conter une de ces histoires qu'il trimballe avec lui. Une modeste feuille A4 qu'il s'agit pour chacun de faire vivre et de raconter devant les autres. Un petit challenge pour se dépasser. "Il était une fois" un atelier conte. Nous avons travaillé, travaillé et encore travaillé. (Si, si)

Jours 21 et 22 : commencer le conte

vendredi 13 mai 2011 - Catégorie : conte


Un texte d'une page à peu près est distribué à chaque volontaire... Face à eux, un homme dans la cinquantaine, les yeux bleus et faisant à peu près 1m67, campe l'artiste. L'objectif : en quelques jours, apprendre à raconter une histoire inventée avec des vrais mots et  un peu de soi-même. Ca sent la crainte, la transpiration, le "je peux aller aux toilettes, m'sieur ?"  L'homme ne bouge pas d'un millimètre. Il sait déjà qu'on va tous y arriver. "Quand vous sortirez d'ici, vous serez tous des hommes, des vrais." Mieux que l'Eurovision avec ses strass et ses paillettes, ses "Belgium One point", bienvenue dans le terrible atelier conte avec Paul "Magic" Fauconnier. Paul Fauc. ?! Ouais.

Jours 19 et 20 : terminer le conte

lundi 24 mai 2010 - Catégorie : conte

De retour au centre culturel de Polleur, sur la scène dominant la salle vide, nous avons repris nos divers textes deux jours durant. Chacun est revenu sur son interprétation d'il y a deux semaines, avec les critiques, conseils et encouragements de Paul Fauconnier, notre animateur conte.

Selim
Selim

Une belle aventure où malgré la timidité, les volontaires ont affronté le regard des autres, apporté de l'expression, tenté de varier les registres. Le résultat fait partie du travail que chacun mène avec soi-même, non d'un spectacle que nous allons représenter publiquement sur scène.

Jours 11 et 12 : commencer le conte

samedi 8 mai 2010 - Catégorie : conte


Durée : 2min 46

Les sièges de velours
Les sièges de velours

Après deux chantiers en plein air, nous voilà débarqués au Centre culturel de Polleur pour basculer vers un tout autre univers en compagnie de Paul Fauconnier qui a fait du conte son métier... Nous découvrons la salle de spectacle qui forcément impressionne avec le plateau surélevé et les sièges rouges velours dans lesquels le groupe s'enfonce moelleusement en attendant le début de l'atelier conte.

Paul nous invite doucement sur scène pour prendre nos marques, débuter par quelques exercices pour chauffer la voix.

  • L'ACV, c'est pour changer !
  • Si on tue tout le monde, il ne restera plus personne à qui parler.
  • L’ACV m’appris à aimer réaliser des choses.
  • Maintenant, je ne sais plus rester une journée sans rien faire.
  • L’ACV m’a appris à regarder les gens dans les yeux.
  • C’est en restant au bord de la piscine qu’on ne se noie pas, mais on n’apprend pas à nager non plus. On n’apprend pas à vivre.
  • Il faut reconnaître les signes du merci.
  • C’est en tombant qu’on apprend de la vie.
  • L’ACV a donné du sens à mon histoire.
  • Si vous êtes déjà là, alors il y a moyen de réaliser son rêve.
  • Je veux devenir quelqu’un demain.
  • Mon rêve le plus fou, c’est de toujours avoir quelque chose à apprendre. Tous les jours.
  • L'Année Citoyenne, cela devrait durer toute la vie.
  • Si tu as été bénévole une fois, tu le seras toute ta vie. Tu le gardes. C'est précieux.
  • Avant l'Année Citoyenne,
franchement, c'était la cata !

Page précédente : Le journal de l'ACV 2010
Page suivante : Le regard de Michel Loriaux

Nous sommes le
Tu as entre 16 et 25 ans ? Tu dois attendre pour te réinscrire dans des études ou un cursus scolaire ? Tu es toujours en recherche d'un emploi ?
Tu désires te rendre utile pour la société mais tu ne sais pas comment ?
Quel que soit ton niveau de formation, l'Année Citoyenne Verviers est faite pour toi !

L'Année Citoyenne Verviers est un projet de service citoyen rassemblant un groupe de huit jeunes encadré par un responsable d'équipe.

Elle représente pour toi une occasion unique de vivre une expérience collective tout en te rendant utile à la société. Mieux te connaître en allant vers les autres. Disposer d'un réel bagage pour mieux te situer avec le monde qui t'entoure et ce que tu veux faire de ton avenir.


Parcours ce site et tu en sauras plus ou prends directement contact avec nous.



L'ACV est un projet du


Soutenu par: