• 1. DES CHANTIERS
    Rendre service,
    être utile à des associations
    Savoir plus

    2. DES RENCONTRES
    Dialoguer avec des témoins sensibles de notre époque
    Savoir plus

  • 3. DES THEMATIQUES DE SOCIETE
    Mieux saisir les enjeux actuels
    Savoir plus

    4. DE LA CREATIVITE
    Exprimer sa personnalité concrètement
    Savoir plus

  • 5. UNE EXPERIENCE EN GROUPE
    Rencontrer et vivre avec d'autres jeunes
    Savoir plus

    6. REFLECHIR A TON AVENIR
    Faire son bilan du projet pour rebondir
    Savoir plus

Le journal de l'ACV 2010



L'Année Citoyenne Verviers, c'est parti !
Huit volontaires, accompagnés par deux éducateurs du CAP, s'engagent dans cette aventure pour se rendre utile à la société, mieux la connaître, et tout cela en groupe !

Quentin, Selim, Sarah, Eduard, Dylan, Elmas, Manu, Romain et Johanne vous proposent ici de suivre un bout de leur périple et d'en savoir plus, au fil des jours, de quelques notes, de dessins, de capsules sonores, sur cette première édition. Avanti !

Derniers articles du journal

<< <  Page  2 sur 3  > >>

Jour 25 : Quelques mots au pied des arbres (et ailleurs)

dimanche 30 mai 2010 - Catégorie : Rencontres

Après la première semaine passée à Fraipont, marquée par la discussion avec nos guides Henri et Teddy ainsi que de Anne, ancienne prof de français à Haïti, (Jour 17 : Quelque part entre Haïti, Congo et Belgique) nous avons poursuivi cette veine de la rencontre, aspect essentiel pour entendre le lieu et ce qui s'y joue.

Nous avons proposé aux volontaires de prendre un temps avec l'une ou l'autre personne résidante, afin de mettre derrière un visage une histoire, entre gravité d'un pays quitté et légèreté nécessaire pour vivre. Un échange donc, mis sur bande sonore, et des portraits photos.

Mission accomplie grâce à l'aide une fois de plus de nos complices, Henri et Teddy.


Durée : 6 mn

Jour 24 : Quand l'Année Citoyenne rencontre l'Année Citoyenne

samedi 29 mai 2010 - Catégorie : La vie du groupe

Cette semaine, nous avons partagé deux jours l'aile E du bâtiment de Fraipont avec les collègues de l'Année Citoyenne de Liège, emmenée par Kevin. Ca a été l'occasion de quelques échanges informels et d'une photo de groupe en bonne et due forme devant l'entrée du Centre. La voici.

Liège et Verviers se rencontrent à Fraipont
Liège et Verviers se rencontrent à Fraipont

Semaine demandeurs d'asile à Fraipont (II)

samedi 29 mai 2010 - Catégorie : Les chantiers

Un coup par-ci
Un coup par-ci

Après un trou d'une semaine où nous avons entre autres retravaillé le conte, nous voilà de retour à Fraipont pour terminer le chantier débuté deux semaines auparavant. Nous touchons enfin aux pinceaux pour remettre en couleur les couloirs et une salle ou l'autre des bâtiments. L'ambiance est au beau fixe.

Jour 22 : l'écoute et les conflits

lundi 24 mai 2010 - Catégorie : Sensibilisation

Ce vendredi 21 mai, nous retrouvons une deuxième marraine au sein de la première édition de ce projet : la psychologue Eliane Bailly, pour passer une journée à propos des conflits et quelle attitude adopter pour les résoudre. Une affaire d'écoute, une manière de formuler nos phrases (les mots qui tuent, les "toujours" et les "jamais",...)

Le sel de l'affaire a été les exercices pratiques où chacun a été notamment invité à remettre en scène un problème du quotidien, à jouer la scène avec d'autres volontaires et à mettre le doigt sur ce qui peut mieux être dit et compris...

Trois images de cette journée symbolisent cet instant où une scène démarre, Eliane nous écoute avant d'apporter un conseil. Les autres volontaires, spectateurs, étaient appelés à lui emboîter le pas pour faire avancer le schmilblick. A la fois instructif et léger.

1. Regarder
1. Regarder

Jour 21 : être éducateur

lundi 24 mai 2010 - Catégorie : Rencontres

Guy, Alain et Romain
Guy, Alain et Romain

Plusieurs volontaires ont manifesté le désir de commencer des études d'éducateur après notre projet. Or, notre parcours propose des temps d'arrêt pour permettre à chacun de réfléchir à soi, à l'avenir, à ce qui est important.

Nous avions l'occasion ce mercredi 19 mai de rencontrer deux vieux fusils du travail éducatif : Alain Moreau, le directeur du CAP, organisateur de l'Année Citoyenne Verviers et Guy Delhasse, éducateur au Service d'Accueil et d'Aide Educative (SAEE) "La maison" à Liège. A eux deux, 60 ans de boutique, comme on dit.

Jours 19 et 20 : terminer le conte

lundi 24 mai 2010 - Catégorie : conte

De retour au centre culturel de Polleur, sur la scène dominant la salle vide, nous avons repris nos divers textes deux jours durant. Chacun est revenu sur son interprétation d'il y a deux semaines, avec les critiques, conseils et encouragements de Paul Fauconnier, notre animateur conte.

Selim
Selim

Une belle aventure où malgré la timidité, les volontaires ont affronté le regard des autres, apporté de l'expression, tenté de varier les registres. Le résultat fait partie du travail que chacun mène avec soi-même, non d'un spectacle que nous allons représenter publiquement sur scène.

Jour 17 : Quelque part entre Haïti, Congo et Belgique

dimanche 16 mai 2010 - Catégorie : Rencontres

Un temps de discussion particulier est prévu cet après-midi. A nos côtés, Henri et Teddy, infatigables compagnons, vont nous permettre d’approcher un peu plus encore la réalité des réfugiés. Le Centre, la vraie vie, ceux qui vivent dans l'enceinte mais que l’on ne voit pas,…

Par ailleurs, l’ACV accueille au sein de cet échange une de ses marraines : Anne. Les parrains ou marraines sont ces personnes extérieures avec qui le volontaire est mis en relation de manière exclusive. Chaque volontaire a un parrain ou une marraine qu’il voit deux fois minimum durant les deux mois et demi pendant lesquels court cette édition. C’est une autre manière de permettre aux jeunes de prendre rendez-vous avec la société. Chaque duo est un coup de dé comme ce geste de s’asseoir à la table d’un inconnu dans un café et partager un bout de conversation, voire plus.

Semaine demandeurs d'asile à Fraipont (I)

dimanche 16 mai 2010 - Catégorie : Les chantiers

Discussion au réfectoire
Discussion au réfectoire

Après la journée de sensibilisation sur place le jeudi 6 mai (voir "Jour 14 : le parcours du demandeur d'asile"), nous revenons pour la première partie du chantier que nous mènerons là durant le mois de mai. Le travail demande du temps à être organisé, le Centre n'accueillant pas souvent des volontaires disposés à prêter main forte aux menues tâches du quotidien.

Jour 14 : le parcours du demandeur d'asile

dimanche 9 mai 2010 - Catégorie : Sensibilisation

Le regard de Teddy, l'un de nos guides dans le Centre
Le regard de Teddy, l'un de nos guides dans le Centre

De vieux bâtiments fatigués sur les hauteurs de la commune; c'est la première image que l'on garde du Centre pour demandeurs d'asile de Fraipont. Là, en s'approchant de l'entrée du bloc principal, les regards se tournent pour saluer le visiteur. Un sentiment nous suit comme une ombre une fois passé la porte : l'étrangeté.

Jours 11 et 12 : commencer le conte

samedi 8 mai 2010 - Catégorie : conte


Durée : 2min 46

Les sièges de velours
Les sièges de velours

Après deux chantiers en plein air, nous voilà débarqués au Centre culturel de Polleur pour basculer vers un tout autre univers en compagnie de Paul Fauconnier qui a fait du conte son métier... Nous découvrons la salle de spectacle qui forcément impressionne avec le plateau surélevé et les sièges rouges velours dans lesquels le groupe s'enfonce moelleusement en attendant le début de l'atelier conte.

Paul nous invite doucement sur scène pour prendre nos marques, débuter par quelques exercices pour chauffer la voix.

  • L'ACV, c'est pour changer !
  • Si on tue tout le monde, il ne restera plus personne à qui parler.
  • L’ACV m’appris à aimer réaliser des choses.
  • Maintenant, je ne sais plus rester une journée sans rien faire.
  • L’ACV m’a appris à regarder les gens dans les yeux.
  • C’est en restant au bord de la piscine qu’on ne se noie pas, mais on n’apprend pas à nager non plus. On n’apprend pas à vivre.
  • Il faut reconnaître les signes du merci.
  • C’est en tombant qu’on apprend de la vie.
  • L’ACV a donné du sens à mon histoire.
  • Si vous êtes déjà là, alors il y a moyen de réaliser son rêve.
  • Je veux devenir quelqu’un demain.
  • Mon rêve le plus fou, c’est de toujours avoir quelque chose à apprendre. Tous les jours.
  • L'Année Citoyenne, cela devrait durer toute la vie.
  • Si tu as été bénévole une fois, tu le seras toute ta vie. Tu le gardes. C'est précieux.
  • Avant l'Année Citoyenne,
franchement, c'était la cata !

Page précédente : Le journal de l'ACV 2011
Page suivante : Le conteur Paul Fauconnier

Nous sommes le
dimanche 27 mai 2018
Tu as entre 16 et 25 ans ? Tu dois attendre pour te réinscrire dans des études ou un cursus scolaire ? Tu es toujours en recherche d'un emploi ?
Tu désires te rendre utile pour la société mais tu ne sais pas comment ?
Quel que soit ton niveau de formation, l'Année Citoyenne Verviers est faite pour toi !

L'Année Citoyenne Verviers est un projet de service citoyen rassemblant un groupe de huit jeunes encadré par un responsable d'équipe.

Elle représente pour toi une occasion unique de vivre une expérience collective tout en te rendant utile à la société. Mieux te connaître en allant vers les autres. Disposer d'un réel bagage pour mieux te situer avec le monde qui t'entoure et ce que tu veux faire de ton avenir.


Parcours ce site et tu en sauras plus ou prends directement contact avec nous.



L'ACV est un projet du


Soutenu par: