• 1. DES CHANTIERS
    Rendre service,
    être utile à des associations
    Savoir plus

    2. DES RENCONTRES
    Dialoguer avec des témoins sensibles de notre époque
    Savoir plus

  • 3. DES THEMATIQUES DE SOCIETE
    Mieux saisir les enjeux actuels
    Savoir plus

    4. DE LA CREATIVITE
    Exprimer sa personnalité concrètement
    Savoir plus

  • 5. UNE EXPERIENCE EN GROUPE
    Rencontrer et vivre avec d'autres jeunes
    Savoir plus

    6. REFLECHIR A TON AVENIR
    Faire son bilan du projet pour rebondir
    Savoir plus

Le Journal de l'ACV 2014

Le groupe au complet


Février 2014, c'est la date où redémarre l'Année Citoyenne Verviers ! Un groupe de jeunes gars et de jeunes filles sont sur les routes de Verviers et au-delà pour rencontrer la société et agir pour des associations. Jusqu'à juin 2014, c'est ici que vous pouvez suivre nos aventures !

Derniers articles du journal

<< <  Page  3 sur 3

Jours 7 et 8: Futur local ACV

dimanche 16 mars 2014 - Catégorie : Les chantiers

Nous voici de retour sur Verviers!

Après un bon week-end de repos, nous débutons la semaine avec un chantier un peu particulier: celui du futur local de l'Année Citoyenne Verviers! Oui, oui, celui-là même qui avait été entamé l'an dernier par les volontaires de l'édition 2013! à notre tour de jouer!

Après un petit nettoyage d'usage du chantier, nous découpons et placons des plaques d'isolant accoustique puis fermont déjà les cloisons avec des plaques d'OSB! Sous l'oeil attentif d'Alain, le directeur du Cap mais aussi de Keegan, ancien volontaire de l'ACV 2013, venu nous prêter main forte!

Ils nous expliquent comment utiliser la scie, comment prendre une mesure, comme fixer nos belles découpes dans le plan vertical! Pas si simple tout cela! On apprend, on apprend!

Au bout des deux journées, on voit une nette différence et on est plutot fiers de nous!

Semaine 1: Des volontaires et des chevaux...

dimanche 16 mars 2014 - Catégorie : Les chantiers

Voilà une cinquième édition de l'Année Citoyenne Verviers qui commence fort!
Nous nous rendons ce lundi à la ferme du Harby!
Deux heures après avoir quitté notre QG du CAP avec la capmobil, c'est à Anseroeul, près de Tournai que nous avons rendez-vous pour notre premier chantier.

La ferme du Harby est un ferme familiale que Louis Duthoit acquit en 1805, et qui fut transmise de génération en génération jusqu'aujourd'hui! C'est à présent Bernard Duthoit et son épouse Marie-Claire qui l'exploitent . Au départ ferme d'exploitation , elle s'est adaptée aux réalités économiques et a développé une ferme pédagogique qui accueille des groupes d'enfants en classes vertes, une centre équestre et d'hippotherapie pour des publics fragilisés et un centre de ressourcement pour adultes demandeurs d'un break dans la folie du quotidien.


Et on ne présente plus leur Harby Farm Festival qui a lieu au mois de septembre depuis 11 ans maintenant!

Bernard, toujours le pas pressé, nous accueille en toute simplicité et nous présente les lieux. Dans sa main (4 fois plus grandes que les nôtres !), une liste non exhaustive de travaux à réaliser en quatre jours! C'est qu'il a anticipé notre venue ce bon Bernard! On se sent attendus et ça fait chaud au cœur !

Dans une ferme , il y a toujours à faire ! Et il a toujours du retard nous dit il! Des choses qu'on pensait faire en 1/2h et qui en prennent au final trois fois plus (mais où est donc la clé de 10 non d'une pipe!) sans parler de celles qu'on ne pensait pas faire et qu'il faut improviser ( Quoi? Une vache échappée du champs?!).

C'est avec détermination et bonne humeur que l'équipe des volontaires s'est mise au travail. On s'organise: cour à nettoyer, bois à débiter, lierres à arracher, abris pour les outils à construire; sans oublier les chevaux à nourrir, les séances d'hippotherapie à accompagner, les fruitiers à tailler,des plantations d'arbres à préparer, les cages des lapins et autre estrade à réparer.






Un début d'après midi, avant que ne tombe la pluie ( c'est Bernard qui l'a dit!), nous nous rassemblons avec les élèves d'une classe verte, pour aller glaner au champs. Une aubaine! Le champs que Bernard loue à un producteur d'anciens légumes a été récolté, mais les quantités de légumes qui ont été laissés là par les grossesse machines n'attendent que nous ! À nos pelles et nos bottes!

Dans le vaste champs boueux, on déracine les légumes laissés à l'abandon: des carottes oranges, blanches et même violettes (ah bon,ça existe ça?)ainsi que des panais remplissent nos bassines! Quel spectacle de voir ces mains nues dans la boue, les cheveux ébouriffés par le grand vent et la fierté de déraciner le plus beau spécimen!




Cerise sur le gâteau , et cela aurait été difficile de s'en priver, les volontaires de l'Année Citoyenne ont droit à une leçon d'équitation! Une grande première pour certains! "AMAZING"pour d'autres ( bon ça va, on n'allait quand même pas vous lancer au galop à travers champs les gars!).



Durant notre séjour , Bernard se coupe en quatre entre nos différents lieux de travail, son œil expert nous accompagne, une parole encourageante et le travail est abattu!

Toujours les bons mots pour donner du sens à notre ouvrage, on se sent utiles malgré la fatigue et les petits bobos!





 

  • L'ACV, c'est pour changer !
  • Si on tue tout le monde, il ne restera plus personne à qui parler.
  • L’ACV m’appris à aimer réaliser des choses.
  • Maintenant, je ne sais plus rester une journée sans rien faire.
  • L’ACV m’a appris à regarder les gens dans les yeux.
  • C’est en restant au bord de la piscine qu’on ne se noie pas, mais on n’apprend pas à nager non plus. On n’apprend pas à vivre.
  • Il faut reconnaître les signes du merci.
  • C’est en tombant qu’on apprend de la vie.
  • L’ACV a donné du sens à mon histoire.
  • Si vous êtes déjà là, alors il y a moyen de réaliser son rêve.
  • Je veux devenir quelqu’un demain.
  • Mon rêve le plus fou, c’est de toujours avoir quelque chose à apprendre. Tous les jours.
  • L'Année Citoyenne, cela devrait durer toute la vie.
  • Si tu as été bénévole une fois, tu le seras toute ta vie. Tu le gardes. C'est précieux.
  • Avant l'Année Citoyenne,
franchement, c'était la cata !

Page précédente : Le journal de l'ACV 2015
Page suivante : Le journal de l'ACV 2013

Nous sommes le
mardi 23 janvier 2018
Tu as entre 16 et 25 ans ? Tu dois attendre pour te réinscrire dans des études ou un cursus scolaire ? Tu es toujours en recherche d'un emploi ?
Tu désires te rendre utile pour la société mais tu ne sais pas comment ?
Quel que soit ton niveau de formation, l'Année Citoyenne Verviers est faite pour toi !

L'Année Citoyenne Verviers est un projet de service citoyen rassemblant un groupe de huit jeunes encadré par un responsable d'équipe.

Elle représente pour toi une occasion unique de vivre une expérience collective tout en te rendant utile à la société. Mieux te connaître en allant vers les autres. Disposer d'un réel bagage pour mieux te situer avec le monde qui t'entoure et ce que tu veux faire de ton avenir.


Parcours ce site et tu en sauras plus ou prends directement contact avec nous.



L'ACV est un projet du


Soutenu par: